Accident Mortel à Hérakles groupe Safran

Bordeaux le 6/12/2013

En début de matinée du 5 décembre, 3 ouvriers d’Hérakles Groupe Safran de l’usine de Saint Médard (Gironde) ont été victimes d’un accident lors d’une manipulation de propergol.

Ce produit de propulsion est hautement inflammable et explosif. Il est considéré comme très dangereux. Safran-Herakles est classé « Seveso 2, seuil haut », parmi les sites industriels présentant des risques d’accidents majeurs.

Dans l’après-midi, un des salariés blessé, âgé de 25 ans, est décédé de ses blessures. La CGT présente ses plus sincères condoléances à sa famille.

Les syndicats CGT d’ Hérakles ont une pensée toute particulière aux victimes et aux collègues de travail touchés par la violence de ce malheur.

Nos équipes syndicales demandent aux directions de faire toute la lumière, en toute transparence sur les causes de cet accident et de mettre tout en œuvre pour qu’un tel fait ne se reproduise pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.